Salut les filles, et salut les garçons aussi!

6

Avant, je n'aimais pas plus que ça faire du couscous, parce que ça me prenait des plombes, et qu'en plus je finissais par tout faire trop cuire. J'étais victime du syndrome "traditionnel": si c'est un plat du terroir, alors ça doit mijoter des heures. Erreur!
Je faisais donc attention à ne pas prononcer trop souvent le mot "couscous" devant monsieur guépard: c'est un peu sa fondue savoyarde à lui. Mais par un mystérieux hasard, et sans que je n'aie prononcé le mot "couscous", ni même "cous", monsieur guépard m'a réclamé du couscous...
La mort dans l'âme, je lui annonce que je me suis décidée à lui en faire un, samedi soir, et je me prépare à m'y coller des heures pour encore une fois faire trop cuire le maudit couscous...

"Eh la sieste, tu viens, on boit l'apéro en terrasse, c'est trop coooool!
- je peux pas, j'ai couscous
- oh les boules! Saluuueuuh!"

Et là monsieur guépard me fait remarquer qu'il m'a offert un deuxième livre de cuisine pour mon anniversaire, qui s'appelle tajines et couscous. Oh l'ingrate, j'avais oublié qu'il y avait couscous sur la couverture, je croyais que c'était juste tajine. Bizarre, non?

Tranquillement crevée après un début de samedi fracassant chez Ikéa, je cherche à dégager un créneau sieste.

17h30, me voilà dans mon lit, je feuillette le livre tajines et couscous, et je trouve la recette "couscous comme là-bas" qui me semble la plus appropriée pour monsieur guépard. De plus, elle a l'air assez simple: elle tient sur une page. Les recettes de couscous que j'ai, qui datent des années 60, font toutes deux pages avec moult rajouts en cours de cuisson, style: au bout d'une demi-heure, surtout rajoutez ça, puis au bout d'un quart d'heure, bien penser à faire ci et ça, et ouh lala ne pas oublier 3/4 heure avant la fin de la cuisson, donc 10 minutes après avoir aéré la semoule pour la troisième fois consécutive, de bien rajouter ça, qui aura préalablement trempé dans ça: un vrai casse-tête. Style: si t'as pas ton planning couscous, t'es mort!

Je vois que pour cette nouvelle recette, il faut 40 minutes de préparation, et 1 heure de cuisson. Classe! Va savoir pourquoi, je transforme tout cela en: il faut une heure pour tout faire, ce qui me laisse le temps de faire une bonne grosse sieste.

Le samedi, nous mangeons à 21h15.

A 20h05, je saisis le premier oignon, et à 21h05, j'éteins tous les feux et le four de ma gazinière: c'est prêt, et c'est délicieux.

3

MAGIE!

Alors pour vous, femmes occupées, hommes aux petits soins, la recette du couscous 2000, une heure garantie! Et comme tout le monde croit que faire un couscous ça prend au moins trois heures, ça vous laisse deux heures de totale liberté, avec la justification totale respect du couscous: "t'étais où hier? je faisais un couscous. respect!"

Ingrédients pour 6 personnes:
1 oignon, 2 gousse d'ail, 4 carottes, 6 navets moyens, 1 poivron rouge, 4 courgettes, 1 petite boîte de pois chiche
2 cuillères à soupe d'huile pour la cocotte
1,5kg de collier de mouton
1 cuil. à soupe de ras-el-hanout
2 cuil. à soupe de concentré de tomate
1 l de bouillon de volaille
600g de semoule de blé dur
harissa, sel et poivre.

1- Pelez et coupez en rondelle l'oignon, écrasez l'ail. Pelez les carottes et coupez-les en tronçons de 4cm de long. Pelez les navets et coupez-les en deux. Coupez le poivron rouge en deux, ôtez les graines et les parties blanches, puis coupez-le en lamelles. Lavez les courgettes et coupez-les en grosses rondelles.
2- Mettez une cocotte à chauffer avec l'huile puis faites dorer l'ail et les oignons avec les morceaux de collier de mouton. Retournez les morceaux de viande pour qu'ils dorent sur toutes les faces.
3- Saupoudrez de ras-el-hanout, ajoutez le concentré de tomate, les carottes, les navets, les pois chiches et le poivron. salez, poivrez et arrosez de bouillon.
Couvrez et laissez cuire une heure à feu moyen. Ajoutez les rondelles de courgettes 15 minutes avant la fin de la cuisson.
4-Préparez la semoule de couscous
5- Disposez la semoule en couronne dans un plat creux. Versez la viande et les légumes au centre. Servez chaud, accompagné de harissa.

Astuces de Laurence, Aude et Leslie: complétez ce couscous avec des merguez grillées et du poulet rôti, dépaysement garanti. vous pouvez aussi servir le couscous dans des plats séparés, un pour la semoule, un pour la viande et le dernier pour les légumes dans leur sauce.

En effet, j'ai tout présenté dans des assiettes creuses séparées, et j'avais fait cuire au four des merguez et des brochettes de poulet:

8

La truc de Stéphan: le couscous fait partie de ces recettes qui se bonifient au réchauffage. N'hésitez pas à faire le plat la veille.

Pour tout faire en une heure: déjà, j'ai fait la recette pour deux personnes, donc il y a un tout petit peu moins de préparation. J'ai préparé les courgettes une fois le couscous sur le feu. Et j'ai fait cuire le couscous à la cocotte-minute, 20 minutes à partir de la toupie qui tourne, quand tous les légumes et le bouillon sont réunis. Ensuite j'enlève la pression, j'ouvre, je mets les courgettes, et je laisse mijoter à couvert 15 minutes. Et c'est parfait: tous les légumes se tiennent, le bouillon est super, la viande est moelleuse sans se défaire, enfin la perfection de la cocotte pour ce genre de plat quoi! J'ai eu le déclic en voyant mon père préparer une sublime blanquette de veau en 1/2 heure chrono, moelleuse et parfumée à souhait. Le secret, c'est de laisser à feu vif pendant les 20 minutes de cuisson sous pression: ça fait un barouf d'enfer, mais c'est comme ça que ça marche.

21

Mais voyez un peu la qualité de ce bouillon, et cette sauce piquante!

Pour la semoule, je ne me prend pas la tête: je fais bouillir le même volume d'eau salée que de semoule légèrement huilée, je mélange, je remue, je couvre 5 minutes, et ensuite j'égrène à la fourchette avec un peu de beurre, et je recouvre en attendant le service. Le meilleur ustensile pour éviter que la semoule ne colle: le cul-de-poule, avec son cul tout plat, qui évite que la semoule ne se conglomère comme elle le fait souvent dans un saladier (cul rond: pas assez d'aération).

7

Bon allez, ça mécorche la bouche, mais je remercie les potes de la popote des potes, et pourtant je ne les aime pas! J'avais feuilleté pas mal de leurs livres, mais ce concept des "potes" (..., non, j'peux pas!) qui ne font même pas les recettes ensemble je suis sûre, je trouvais ça trop faux comme plan marketing! Mais comme j'avais remarqué que les recettes paraissaient bonnes, j'étais quand même bien contente que monsieur guépard m'offre un volume, et maintenant je vais tester d'autres recettes...de la...pffooppfffoote des pfotes...Bon, si vous êtes vraiment potes, merci de me le signaler, que je révise mon jugement!