Eh oui, quand il s'agit de bonnes intentions, toute blague me semble superflue, alors je vous envoie mes plus jolies pensées pour vous souhaiter un joyeux Noël.

Je ne vous souhaite pas "de bonnes fêtes", parce que pour le premier de l'an, j'espère bien que le père Noël m'aura amené ce que je désire: du temps! Ainsi, reposée et pleine de fraîcheur, je pourrai vous concocter un réveillon digne de ce nom, pas comme maintenant!

Pour patienter, un bon bout de foie gras de plusieurs centimètres d'épaisseur dans lequel croquer signifie s'enivrer:

foiegras

J'ai testé la version "nature" de saveurs, parce que faire cuire le foie gras au bain-marie, dans un pot de confiture, et ensuite faire passer mon poêlon au four me semblait tout à fait sympathique et exotique. Et puis pas de marinade, et juste 12h d'attente chrono avant dégustation: du temps de gagné quoi!

En gros, la recette: vous dénervez, vous salez, poivrez et mettez dans un pot de confiture, arrosez d'un peu de vin doux, vous tassez un peu, vous refermez le couvercle, et au bain marie pendant 5 minutes, coupez le feu, et suite du bain-marie au four préchauffé à 160° soit un TH. 5-6 pendant 7 minutes. Voilà, vous attendez que votre pot refroidisse, et vous le mettez au frais pendant 12h, et à vous la dégustation sur un coin de table en bois.
Le résultat est super bon, mi-cuit, et comme c'est une recette sans chichi, je me suis fait plaisir en optant pour un vin blanc de cuisine et en salant bien mon foie gras, non mais! Résultat comme j'aime, très campagne, MIAM!

J'espère bien que je choque les intégristes du foie gras raffiné, mais le loir-et-cher et ses bottes boueuses m'ont marqué pour toujours! Et pis c'est tout!

Allez, il est temps pour moi d'aller profiter de ma dernière journée de travail avant la trêve des confiseurs, j'ai presque envie qu'elle dure et s'étende à l'infini, tellement c'est la meilleure attente de l'année! J'y suis tellement presque...je ne veux pas que ça arrive trop vite!

Bientôt je serai dans le train, avec mille magazines, et la campagne d'hiver qui défilera. Mais quel bonheur en perspective!

chaussure

A très bientôt, et encore une fois, je ne m'en lasse pas, joyeux Noël à tous!