Allez, encore un petit dernier pour la route:
JOYEUX ANNIVERSAIRE, JOYEUX ANNIVERSAIRE, JOYEUX ANNIVERSAIRE À TOUTES LES VIERGES DE MA FAMILLE ET À MON CHÉRI, OUI, NOUS SOMMES TOUS VIERGES, OUI C'EST LA RENTRÉE, ET COMME CHAQUE ANNÉE, À LA RENTRÉE, CE SONT LES ANNIVERSAIRES, ET APRÈS, QUAND TOUT LE MONDE EST RENTRÉ, EH BEN C'EST FINI!
Ah bien voilà, c'est fini.
Dernier récit pour clore la liste: mamyline, ma mamy adorée, chez qui nous avons tous passé le week-end, tous, c'est-à-dire ma famille proche:

10

Qu'est-ce qu'on est beau, ça fait même pas peur! Je ne mets pas les noms, ça me laisse une chance de ne pas me fâcher avec toute ma famille!

Déjà ce week-end s'annonçait bien, car dans le train qui m'emmenait dans le loir-et-cher à travers la verte campagne de septembre, tout-à-coup, le cri caractéristique de l'homme à la chariotte qui passe encore dans les trains corail retentit: "vente ambulante, un aller-retour seulement messieurs-dames!".

Ca tombe bien
j'avais faim
après trois heures de train

(haïku traditionnel du trajet Lyon-Vierzon).

Je lui demande ce qu'il a comme sandwich. L'homme plein d'humour me répond jambon-fromage ou fromage-jambon, haha, hoho, on fait des bonnes grosses blagues.
Et puis, c'est la grâce: sandwich triangle, le regard dans la campagne, le soleil de 18 heures réchauffe de jaune orangé les rails qui défilent, au milieu de la campagne nivernaise, que j'adore, que je mets un cran au-dessus de toutes les campagnes françaises. Mon rêve est tout simplement de finir ma vie à Mars-sur-Allier.

Mamie avait fait des tomates farcies, et il y avait des rillettes en entrée, que dire de plus.
Samedi matin, attention, action! Mamy partait en embuscade chez le coiffeur pour plusieurs heures, et me laissait ses deux commis de cuisine de choc pour préparer deux tartes: papy Hilaire et tatie Guigui!

Papy Hilaire a une nouvelle expression fétiche qui ne manque pas de piquant:

13

Très efficace, Papy est un peu le Passepartout de son jardin magique:

"-Papy, tu aurais de la lavande?
- oh, non, j'crois pas! ...A quoi ça r'ssemble?
- ça fait des fleurs violettes
- quel goût ça a?
- ben, lavande, euh, comme dans les armoires
- bouge pas"
PPPpfffiiizzzz (bruit magique de disparition soudaine)
"- C'est ça?
- non, ça c'est de la menthe, mais c'est super, je prends. Je suis sûre que tu dois avoir de la lavande
- ah non, j'crois pas. Attends, bouge pas"
PPPFFFIiizzzzzz
"- c'est ça?
- ouais, c'est ça! Eh, t'aurais pas de la ciboulette?
- Oh, c'est pas sûr. Attends, j'vais voir, bouge pas"
PPfffiiiizizz
"- t'en a assez là?"

Papy, t'es au top, je te veux dans ma cuisine toute l'année!
je vous rassure, je n'ai pas mis de ciboulette dans les tartes, mais comme j'avais prévu de faire celle à la rhubarbe meringuée, ça me donnait l'occasion, avec le jaune restant, de préparer les fameuses rillettes de thon "finition fourchette" pour l'apéritif.

Guigui à la vaisselle, tout roule, résultat:

11

Les deux tartes sont faites avec la même pâte sablée, classique: 4 mesures de farine, 2 de beurre, 1 1/2 de sucre, sel, un œuf, et au frais pour pouvoir l'étaler.

Tarte aux pêches, menthe et lavande:

Etaler la pâte dans un grand moule à tarte recouvert de papier sulfurisé, la faire précuire 5 minutes à blanc.
Se faire livrer un saladier de petites pêches de vigne cueillies quelques heures auparavant par Papy Hilaire, les éplucher, les couper en deux. Saupoudrer le fond de tarte avec du tapioca pour boire le jus que les pêches vont rendre à la cuisson. Disposer joliment les pêches, en commençant par le centre. Au four à 140° (th 6/7) pendant vingt minutes/une demi-heure, selon le four, bon, ne vous éloignez pas trop, comme d'habitude!
Au sortir du four, saupoudrez de sucre cristal, de menthe et de lavande ciselées.
C'est très beau et très bon!

Tarte meringuée à la rhubarbe, premières noisettes de la saison:

Faire cuire la pâte à blanc. Quand elle est dorée avec quelques zébrures plus marron, c'est bon. Pendant ce temps-là, faire compoter la rhubarbe coupée en tronçons dans une casserole, avec un fond d'eau sucrée, à couvert. Cela prend 1/4 d'heure environ. Recouvrir le fond de tarte de la rhubarbe. Monter un blanc en neige, ajouter du sucre, toujours au fouet, pour obtenir un appareil à meringue: recouvrir le centre de la tarte, et remettre au four pour 5 minutes en position grill, ou four plus grill, chacun a ses préférences: la meringue doit prendre une jolie teinte beige/rosé.
Avoir par hasard ramassé quelques noisettes en faisant le tour du jardin au petit matin, les ouvrir avec Tatie Guigui, les écraser au rouleau à pâtisserie, et les faire griller à sec dans une poêle. A la fin, saupoudrer les noisettes d'un peu de sucre pour qu'elles caramélisent légèrement.
Répartir sur la tarte. Savourer le bonheur de vivre en harmonie avec sa famille.

Tous les végétaux sont maison et bios, respect.
Mamy dit que c'est peut-être pour ça qu'avec papy, ils n'ont pas de problème de santé à 80 ans, alors elle dit que c'est pas grave si les pêches ne sont pas aussi jolies que dans les magasins.

On devait manger les tartes pour le goûter, mais comme le reste de la famille est arrivé un peu tard, on les a scotchés sur place au repas du soir avec notre farandole des desserts: mamy avait préparé entre-temps un gâteau au chocolat qui se transvase difficilement d'un plat à un autre tellement il est fondant, une tuerie! je voulais le dessiner, mais je n'y suis pas arrivé: il faudra que je le refasse et que je vous le scanne.
Je pense qu'il peut faire passer directement du 36 au 40 n'importe quelle fille qui manque de pratique dans ce genre de discipline, alors je lui demanderai la recette, c'est du bonbon. Je pourrais lui demander maintenant, mais figurez-vous que pour l'instant elle fait sa starlette à Nice! Trop forte mamy!

Allez ce n'est pas parce que le week-end est fini qu'il faut pleurer et se laisser abattre! Et non!
Comme je savais que j'allais envoyer un message aujourd'hui, j'avais envie de me cuisiner quelque chose de bon, qui me fasse vraiment envie, et j'avais choisi l'escalope panée au parmesan vue chez la bouche pleine de carotte, hum, avec une escalope de veau par contre. Et j'avais opté pour des courgettes à la crème de ma super pote Maïté pour accompagner.

12

Mais voilà que, me voilà à Monoprix, et il y a une offre spéciale sur le carpaccio! Allez, changement de programme. J'appelle monsieur guépard, et lui demande s'il veut que je lui amène à manger ce soir: oui, du carpacio: OUI!, avec des courgettes à la crème:...oui, et des pommes de terre sautées: ALORS LA, SI TU ME PRENDS PAR LES SENTIMENTS.

1

2

Carapaccio avec câpres, tomates séchées, parmesan, et marinade à l'huile de noisette et au vinaigre balsamique (bien, livrée avec), que j'ai complétée de citron et huile d'olive, sel, poivre gris, et un peu de céleri branche, comme le préconisait Sergio dans les commentaires des culinotests.

7

Huh, faiblesse de parole pour décrire la plénitude ressentie à la dégustation.

3

Et l'accompagnement.
Les courgettes sont délicieuses, et la recette est hyper simple:

954

Eplucher et couper les courgettes en gros cubes. Les faire cuire dans un peu d'eau salée, dans un faitout couvert, une dizaine de minutes. Pendant ce temps, préparer la crème: faire chauffer dans une casserole de la crème fraîche, une gousse d'ail écrasée et une noisette de beurre. Amener à ébullition, couper le feu, saler, poivrer. Au moment de servir, recouvrez les courgettes de crème, et voilà, c'est trop bon! Pour les proportions, faites comme vous aimez. Cette recette a l'avantage de rendre la courgette bien gourmande, et pourtant de la laisser bien courgette je trouve.

Bon appétit, moi je vais me faire une petite tisane anti-stress, on sait jamais, ça pourrait me tomber dessus par derrière!